Service et appel gratuits :

La télémédecine pour aider les seniors au quotidien

La télémédecine aide les seniors dans leur quotidien, notamment en facilitant leur maintien à domicile et en leur permettant de conserver leur autonomie le plus longtemps possible. Malgré ses avantages, la télémédecine est victime de nombreux préjugés qui freinent son déploiement dans l’Hexagone. Explications.

La télémédecine : qu’est-ce que c’est ?

La télémédecine, ou e-santé, est le terme utilisé pour désigner les services utilisés pour une prestation à distance des soins de santé. Elle permet à une personne âgée ou fragilisée par un quelconque handicap de maintenir son autonomie.

Dans les faits, le professionnel de santé (généralement le médecin) et la personne âgée communiquent en ligne par un dispositif de vidéoconférence. On parle aussi de téléconsultation. Grâce à ce procédé, le professionnel de santé a la possibilité de poser un diagnostic, de répondre aux interrogations de la personne âgée et à ses préoccupations ou encore de gérer une problématique sur le long terme comme une maladie chronique.

Télémédecine : comment se déroulent les téléconsultations ?

Les téléconsultations sont des consultations à distance sur rendez-vous qui peuvent se faire :

  • Au domicile de la personne âgée : elle peut alors échanger avec son médecin grâce aux technologies de l’information et de la communication (Facetime, Skype…) et être assistée par une infirmière.
  • Dans des espaces dédiés accessibles aux seniors (pharmacies, maisons de santé…) et équipés.

 

Autre dimension importante de la télémédecine : la téléexpertise. Celle-ci permet quant à elle l’échange entre deux médecins confrères pour assurer une prise en charge d’une personne âgée résidente en établissement médico-social, atteinte d’une affection longue durée (ALD), d’une maladie rare…

Grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, cette nouvelle forme de pratique médicale à distance est en pleine évolution. Elle représente une réelle opportunité d’accéder aux soins pour des personnes qui ont du mal à se déplacer, ou géographiquement éloignées de leurs médecins (dans des déserts médicaux par exemple).

Lire aussi : La robotique et la domotique au service du maintien à domicile

Une opportunité pour favoriser le maintien à domicile et réduire les coûts dans les structures

La télémédecine présente de nombreux avantages. Elle permet d’assurer le suivi médical d’une personne âgée, notamment lorsque celle-ci réside dans un établissement collectif (type EHPAD), d’identifier les situations à risque, de renouveler facilement ses ordonnances, en bref de faciliter le parcours de soins du résident.

Elle offre une réponse adaptée et précoce ainsi qu’un suivi de qualité dans le but d’éviter les allers-retours inutiles à l’hôpital (sources de complications dont la perte d’autonomie, iatrogénie, dépression, chutes...), la polymédication ainsi que les complications liées aux maladies chroniques.

La télémédecine améliore également les compétences des soignants au travail de part des échanges collégiaux avec les équipes d’un EHPAD pour une meilleure application et diffusion des bonnes pratiques gériatriques.

Les risques et les freins de la télémédecine

Malgré ses avantages, la télémédecine est victime de préjugés qui freinent son déploiement en France. Le principal frein de la télémédecine réside dans le coût de son installation. En effet, la mise en place d’un tel système, sécurisé et intercompatible, peut s’avérer onéreux.

Bien sûr, la télémédecine ne doit pas constituer un moyen de substitution à la médecine traditionnelle. Certains considèrent qu’elle déshumanise les liens entre le médecin et le patient (à tort). Au contraire, la télémédecine permet d’améliorer le niveau de qualité des soins et l’accompagnement à domicile en s’adaptant aux évolutions technologiques actuelles. En quelques clics, chacun peut accéder à la téléconsultation et se rassurer sur ses symptômes, ou poursuivre son parcours de soins en consultant le bon médecin.

Lire aussi : Les objets connectés pour les seniors : danger ou opportunité ?

Télémédecine : les avis des experts

Les experts sont formels sur le sujet, le développement de la télémédecine constitue un enjeu clé dans la mesure où elle peut apporter des réponses aux défis de notre système de santé.

Ils expliquent que la télémédecine n’a pas vocation à remplacer les consultations traditionnelles mais à les suppléer quand le rendez-vous physique est rendu difficile du fait de l’éloignement géographique et des délais d’attente. Comme l'explique le Dr. Pierre Simon, ancien président de la société française de télémédecine : "La télémédecine n’est (...) qu’un moyen, parmi d’autres, d’améliorer l’accès aux soins des personnes isolées, handicapées ou fragilisées. C’est le premier objectif à atteindre car l’urbanisation de nos sociétés a créé des inégalités d’accès aux soins. Pour y parvenir, nous avons encore du chemin à parcourir !"

Ces dires sont corroborées par le témoignage du Philippe Bonnet, médecin opthalmologiste, qui explique que "l’évolution de la télémédecine en général doit s’appréhender en tenant fortement compte de l’arrivée aussi massive que brutale des acteurs du numériques".

Parce qu’elle complète l’offre de soins et pallie ses dysfonctionnements, la télémédecine se démarque comme un service innovant et humain qui permet aux personnes malades d’avoir accès à une prise en charge de qualité.

Commentaire

Copyrights © 2019 -  2019 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité

Devis gratuit

Devis gratuit

Devis gratuit Nous nous adaptons à vos besoins.
Discutons-en !

Je souhaite être contacté(e) par téléphone